Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
JEAN-LUC WOZNIAK 2020  LISTE POUR CREUTZWALD
"Avec l'assassinat de Samuel Paty, on a atteint l'inommable, le summum de l'ignominie".
C'est par ces mots que Monsieur le Maire, Jean-Luc Wozniak, a introduit son allocution en marque de respect pour l'enseignant victime de cet attentat islamiste ignoble qui a bouleversé notre pays.
Ce matin, parvis de l'Hôtel de Ville, l'hommage rendu à Samuel Paty, professeur d'Histoire-Géographie, a rassemblé le public autour du Maire, du Proviseur du lycée Félix Mayer, Fabrice CHAUDRON, des élus de la Ville et de la corporation enseignante.
Les discours du Maire, lui-même ancien professeur d'Histoire-Géographie, et du Proviseur qui a félicité les enseignants pour la qualité de leur travail, ont évoqué la laïcité qui "garantit la liberté de conscience" et rappelé les valeurs chères à notre République et dont les fondamentaux sont portés par les mots Liberté, Egalité, Fraternité.
Trois mots au-delà desquels il y a le respect de l'autre et la liberté d'expression.
Un acte d'une barbarie extrême a voulu ébranler, vendredi dernier, ce socle qui a construit notre patrie et cela, notre tolérance ne peut l'accepter !
Présents, les représentants de la communauté musulmane de la commune, ont été invités à prendre la parole. Ils ont fermement condamné cet acte odieux et ont tenu à remercier le corps enseignant pour leur travail fourni auprès de tous les élèves.
Une minute de silence, plus que jamais lourde de signification,
a clôturé le rassemblement.
Les drapeaux de l'Hôtel de Ville resteront en berne jusqu'à la fin de la semaine, en signe de deuil.
Quant à la molette, elle a revêtu les couleurs de la France, en témoignage de notre respect pour Samuel Paty et de notre solidarité.
L'ensemble du Conseil Municipal et la Ville de Creutzwald réitèrent leur profond soutien à la famille et aux proches de Samuel Paty.
 
Ne manquez pas, prochainement, le reportage de CVS.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article